• The Promised Neverland - Attention, ça va chauffer !

    Emma allongée dans l'herbe 

    Bonjour à tous ! 

    Aujourd'hui, je voudrais vous parler d'un anime que vous connaissez sans doute déjà (et détestez probablement si vous me suivez sur mon compte Twitter) : The Promised Neverland. Avec la seconde saison de Mob Psycho 100, il s'agit d'un des gros animes de cette saison à mon sens. Il s'agit d'un anime du genre shonen de 12 épisodes,  déjà renouvellé pour une deuxième saison qui sortira en 2020. On y suit de jeunes enfants qui vivent paisiblement dans un orphelinat sous la supervision d'une gardienne nommée affectueusement maman, et que les jeunes considèrent avec toute l'affection qu'ils donneraient effectivement à une mère. Parfois, certains enfants on la chance de se faire adopter, et une fois sortis, ils vivent une vie tellement heureuse qu'ils ne pensent même plus à contacter leurs anciens amis... En tous cas, aucun enfant ne reste dans l'orphelinat après ses douze ans, car ils rencontrent tous une famille merveilleuse et vivent en paix dans le monde extérieur qu'ils n'avaient alors jamais vu.

    Où est-ce vraiment le cas ?

    Emma découvre qu'elle est en fait un steak haute qualité 

    Car The Promised Neverland est avant tout un survival. Le cadre que je viens de décrire est bien celui dans lequel ils vivent, bien confortablement.... Dans le mensonge le plus total. Il ne s'agit non pas d'un orphelinat mais bien d'un ferme, ou les enfants humains sont élevés pour les qualités gustatives de leurs cerveaux. Leur mère est effectivement une gardienne, chargée de surveiller qu'aucun des enfants ne s'échappe... C'est ce qu'Emma et Norman, deux des trois enfants les plus vieux, apprennent un soir alors que Conny partait pour se faire adopter... La jeune fille avait oublié son lapin en peluche, et sous l'impulsion de Ray, le troisième du groupe des plus agés, ils décident d'aller le lui amener. Sauf qu'ils n'arrivent pas assez vite : ne pensant rien faire d'irréparable, ils décident de braver l'interdiction de sortir et voient des démons ainsi que leur amie, déjà sans vie. Ils ont la chance de ne pas se faire voir d'eux ni de maman, et décident de rentrer illico presto avant que malheur arrive. Après avoir mis quelques autres enfants de confiance au courant, Ray, Emma et Norman décident d'une chose : il faut s'échapper avant que d'autres membres de leur famille ne soient envoyés droit à la mort.

    Le plot est somme toute celui d'un survival assez classique : c'est dominer ou être tué. Pour tout avouer, je n'étais pas du tout emballé par cette série et ne l'ai regardé que parce que mon copain m'avait dit de le faire et que j'avais alors beaucoup de temps à perdre : ce fut une des meilleures idées que j'ai pu avoir ces dernières semaines. L'anime est vraiment bien fait, et ne souffre à mon sens pas trop de la comparaison avec le manga. Un des principaux reproches qui lui a été fait, c'est qu'il ne prenait pas le temps d'alterner les moments de tension avec les scènes très douces et magnifiquement illustrées que l'on a dans le manga, comme celle où Ray prend Emma et Norman en photo, ou celle ou Ray enlace Norman et Emma de manière protectrice. Il faut se rappeller que l'anime ne fait que 12 épisodes : faute de pouvoir prendre son temps comme dans le manga, il est allé au nécessaire. Ces scènes sont présentes, mais montrées avec beaucoup moins d'émotions que dans la version papier, afin de garder une ambiance sombre et glauque. C'est un parti pris comme un autre : il dépeint un monde dans lequel les enfants ne sont à peine plus que de la chaire à saucisse, et où ils sont en danger de mort constant. Mais c'est aussi ce qui faisait la puissance de ces scènes : dans un monde où tout est sombre, il faut des moments où les personnages et le lecteur puissent souffler. Par contre, l'anime est extrêmement fort à créer de la tension : qu'il s'agisse de la bande son ou de la mise en scène, tout pousse le spectateur à vouloir avoir la suite. Même moi qui avait déjà lu le manga, je voulais avoir la suite ! 

    Ce que j'apprécie particulièrement aussi, c'est la justesse de la construction des personnages : qu'il s'agisse des gentils ou des moins gentils, la série ne laisse rien au hasard. Chacun est doté d'une profondeur certaine, et est écrit de manière nuancée.  Et surtout : aucune mort n'est vaine, ce qui est quand même appréciable dans ce genre de série !

    Enfin bref, je ne vais pas tourner autour du plot plus longtemps : 

    Regardez The Promised Neverland 
    (comme ça vous serez là pour mes articles de grosse nerd.... svp)

    En plus, les openings et les endings sont super sympa : 

      

    (j'ai pas mis le deuxième ending parce qu'il spoil comme une petite saleté)

    « Eklabugs - Petit éloge du gouda, le soleil de ma vieIl n'y a rien de plus néfaste que les conseils habituellement donnés aux nouveaux blogueurs »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 31 Mars à 10:55

    PUTAIN MEUF ! Quand j'ai lu le titre de ton article, j'ai pensé directement à la scène de Ray avec l'essence >w<

    J'avoue que TPN c'est une bombe. Faudrait que je regarde l'anime (j'ai lu les tomes parus en France uniquement) pour vraiment ressentir les choses. Même si j'ai pleuré sur mes tomes tellement c'est IOGFHBUFEKDNLLOF

      • Dimanche 31 Mars à 12:02

        Ptdr c'est fait exprès jsuis une giga pute... J'ai vu le truc j'étais là "jvais pas faire ça" puis je me suis dit qu'en fait je faisais ce que je voulais...

        En vrai le manga fait ressentir vraiment les choses mais franchement tu devrais voir l'anime j'ai réussi à pleurer aux mêmes endroits kjddflksjfdlksjdflksdf... En plus y'a que 12 épisodes, c'est giga court !

      • Dimanche 31 Mars à 22:17

        Je sais. La diffusion s'est terminée ce vendredi il me semble. Mais faut voir si c'est en stream gratuit. Je crois que certaines des plateformes (type Wakanim, Crunchyroll, ADN, ...) proposent certains animes en stream gratuit pendant quelques temps dans leur bibliothèque

         

        SALE PUTE HEZGHGRIO

      • Dimanche 31 Mars à 23:31

        C'était pas en stream gratuit à la sortie il me semble, après ça n'empêche pas (c'était sur wakanim je crois ? mais pas sûre)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :