• Attention, on m'informe que le niveau de sel dans cet article est over nine thousand!!!!

    J'en avais entendu parlé, mais en 20 ans d'existence et en 7 ans de possession d'ordinateur, je n'avais pas eu la chance de l'expérimenter… Merci Windows de m'avoir donné cette chance aujourd'hui ! 

    Je résume : j'ai récupéré mon ordinateur remis à zéro par le sav vers le 20 août 

    Le 30 août je fais une mise à jour de routine avant d'éteindre mon pc 

    Le 31 août, plus aucune programme ne marche : Firefox pète un plomb, osu ne comprend plus rien à sa vie, google chrome ne charge plus les pages internet, Spotify me laisse face à une fenêtre noire. 

    Déjà, à ce stade, je suis passablement énervée. Devant mon ordinateur, je ressemble à ça : 

     

    (non je déconne, j'ai insulté TOUS SES MORTS sur plusieurs générations car extérioriser ça fait du bien, c'est bon pour la santé, d'après ma grand-mère. 

    Toujours suivre les conseils de sa grand-mère, à moins qu'ils soient plutôt mauvais. 

    Avec la bénédiction familiale (amen) je suis donc en train de produire un chapelet de jurons qui ferait pâlir un personnage de South Park - quand ma sœur, qui était alors sur Discord et était probablement troublée dans sa partie de FF14, me dit : 

    "au fait, tu as essayé de réinstaller la mise à jour ?" 

    Mon premier réflexe, en adulte responsable, pondérée, qui ne se laisse pas emporter, et de lui répondre quelque-chose du genre : 
    "mais tu as parfaitement raison ! Faisons ça tout de suite <3"
    (non je mens, c'était plutôt "elle a déjà bousillé mon pc une fois tu crois pas que je vais déjà la réinstaller une deuxième fois cette saloperie de mise à jour ?????"). 

    Ma sœur me laisse donc seule avec mon pc et la mise à jour traitresse, ce qui est probablement une décision dont la sagesse devrait inspirer les générations à venir (c'est pourquoi je vous la rapporte ici, histoire qu'il en reste une trace avant qu'on crève tous du réchauffement climatique). 

    Ceci dit, je me dis que si je ne veux pas désinstaller la mise à jour fautive, je peux toujours la désinstaller : mentalement, la solution est très satisfaisante, car j'ai un peu l'impression de lui LATTER LA GUEULE de cette façon, ce qui me redonne l'illusion que dans ce monde, il y a un peu de justice. J'ouvre donc mon panneau de configuration dans l'espoir de botter les fesses de Windows 

     

    (je ressemblais toujours à ça, car j'avais l'impression que même si j'étais vener, j'allais venir à bout de mon problème rapidement). 

    Ceci, comme vous le laisse présager l'usage du passé, n'était que pure illusion :/ (ou IT WAS A PERFECT ILLUSIOOOOOOOON pour citer Lady Gaga)

    La dite mise à jour n'est pas possible à désinstaller et même en une heure, mon pc n'arrive pas à me dire si oui ou non j'ai de nouvelles maj à installer…….. Si je veux pouvoir arrêter d'utiliser uniquement mon ordinateur pour Microsoft edge, je vais donc probablement devoir le remettre à zéro… Encore. 
    et tout réinstaller, encore. 
    Bonus : j'ai même pas une bonne wifi (quand on dépasse les 450ko/s ça relève du miracle, et c'est instable, donc des fois ça coupe), je vais devoir utiliser mes données mobile… Encore. 

     

    Bref, je vais être occupée donc je vais attendre quelques jours, mais en attendant, j'ai le seum. D'ailleurs, si un truc vous arrive comme moi : sachez que edge a un bouton pour fermer tous les onglets à la fois, je l'ai trouvé par accident. 

    PS : je prends la route demain, donc si jamais cet article est mon dernier, sachez que je n'ai aucun problème à ce que mon héritage soit que je suis une rageuse riche en sodium. Cœur sur vous !

    ps : si tu aimes les articles de racontage de vie, je te raconte ici comment j'ai choisi mon Master 1

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Inédit : je vous révèle mes techniques pour ne pas faire d'articles !

    Bonjour à tous !

    Ceux qui me suivent depuis longtemps sur les réseaux savent que je fais partie de ces gens dont l'engagement est en dents de scie : je poste je poste je poste et pouf !!! Je disparais ! M a g i e   ! Ou bien est-ce autre chose ? Se cacherait-il derrière cette non productivité un secret bien gardé ? "Mais Kurumayu, quel est ton secret pour écrire si peu d'articles ?", me demandent souvent mes followers1. Devant une attente si légitime, je ne pouvais que décider de satisfaire votre curiosité. Votre patience va être récompensée, bande de petits chenapans ! 

    • Préparez un article documenté et bien travaillé, ne le publiez jamais

    Il paraît que j'ai dans mes brouillons depuis plus de trois mois un article sur Fullmetal Alchemist que je n'ai jamais publié alors qu'il est presque terminé, parce que la série me tient tellement à cœur que je ne voudrais pas raconter de bêtises... Le pire, c'est que ce n'est pas la première fois que cela m'arrive. Voici donc mon conseil : si vous ne voulez pas publier, lancez-vous dans des grands projets que vous ne terminerez jamais. Mais parlez-en de temps en temps quand même, histoire qu'on ai l'impression que vous faites encore quelque-chose. Tiens, si j'écrivais un article sur le syndrome de l'imposteur à la place ?

    • Développer un trouble anxieux qui vous empêchera de gérer la moindre tache annexe : la technique qui a fait ses preuves !2

    Testé et approuvé par votre noble servante : après tout, être blogueur, c'est aussi savoir se sacrifier pour sa communauté. D'ailleurs, j'ai totalement écrit cet article pour esquiver des responsabilités plus importantes dont mon avenir dépend (non en vrai vous me manquiez, coeur coeur).

    • Esquivez votre blog et sa plateforme autant que possible...

    ...Histoire d'éviter toute interaction ou découverte qui pourrait relancer votre créativité !

    • Restez loin des séries d'articles et autres projets à dates fixes

    On ne sait jamais, cela pourrait donner une structure et une cohérence à votre fréquence de publication, et ce n'est absolument pas pas ce que vous voulez puisque vous ne voulez pas avoir de fréquence de publication... Puisque vous ne voulez pas publier. C'est en se tenant à ses objectifs que l'on avance dans la vie ! En plus, vous risqueriez de programmer des articles, de prendre de l'avance, tout bonnement scandaleux !

    • Faites littéralement n'importe quoi d'autre

    Vous avez une super idée d'article, vous êtes à deux doigts de craquer et d'aller la publier : ne cédez surtout pas ! A la place, voici une liste d'activités qui n'impliquent pas de publier un article sur votre blog :

    - Faire un test Buzzfeed pour découvrir s'ils arrivent à deviner ton âge à partir de ta garniture de pizza préférée
    - Prendre un aller-simple pour le Mexique
    - S'inscrire sur un site de rencontres, y découvrir l'amour de sa vie, se marier, faire des gosses, avoir un chien, puis tout plaquer pour se lancer dans le trafic de drogue
    - Commencer One Piece
    - Apprendre le Russe (et à déchiffrer leur écriture manuscrite)
    - Regarder l'intégrale de Plus Belle la Vie, soit 3799 épisodes, soit 1582 heures et 55 minutes de programme
    - Fixer son plafond
    - Faire le ménage (il y a forcément un truc a nettoyer chez vous)

    • Ouvrez l'éditeur d'articles, préparez une ratatouille à la place

    (Si vous êtes aussi nuls que moi, vous passerez une heure à éplucher des tomates dans la douleur avant qu'une âme généreuse vous dise qu'en fait si tu fais cuire les tomates super longtemps la peau fond toute seule)

    • Dites vous que vous ferez cet article après un petit thé, passez deux heures à prendre le dit thé (et enchainez sur totalement autre chose après)

    Regardez, d'ailleurs j'avançais beaucoup trop bien dans la rédaction de mon article, du coup je suis allée me préparer un ptit rooibos. Simple. Basique.

    • Faites vous une playlist

    Il est reconnu que faire une playlist de musiques appropriées aide à la productivité et au travail. C'est pourquoi je vous propose de faire une anti playlist de travail : mettez y tous les sons les plus inassumables sur lesquels vous vous éclatez le plus. Lancez la playlist à chaque fois que vous êtes tentés d'être productifs ! Si vous êtes aussi facilement distraits que moi, même pas besoin d'aller jusque-là et lancez n'importe quelle playlist de concentration sur Spotify : personnellement, la musique instrumentale me donne systématiquement des ailes quand il s'agit de me faire des séries en 8 saisons dans ma tête. Je n'arrive toujours pas à comprendre comment font les gens qui arrivent à se concentrer avec ce genre de playlist, et je commence à me demander s'ils ne sont pas des psychopathes qui s'ignorent.

    • Installez un jeu pc très chronophage

    Vous ne pourrez pas être productifs si vous perdez toute notion du temps ! Voici quelques noms en vrac : Dofus, ffxiv, les sims, Stardew Valley (ok j'ai jamais joué aux sims mais j'ai l'ami d'un ami qui m'a dit que...

    • Quoi qu'il arrive, ne postez pas de date de retour

    Prenez exemple sur ma précédent publication : "Je suis toujours en vie, je reviens bientôt". Ça ne veut rien dire. C'était peut-être hier. Après si ça vous donne une idée d'article aussi facile que celui-là, pourquoi pas...

    Mrs Swadloon

    _______________
    1 Question fictive inventée afin de pouvoir faire avancer la narration de mon article, vu qu'apparemment, personne ne s'intéresse à mes nombreux talents. Vous savez que je sais aussi faire du vélo à une main ? Ça ne sert absolument à rien mais c'est stylé !

    2 (Ça c'est moi, c'est aussi pour ça que je réponds pas à tous les commentaires désolé)

    Partager via Gmail

    8 commentaires
  • Bonjour à tous !

    Eklabugs est un projet qui regroupe tous les mois un certain nombres de blogueurs autour d'un thème commun, voté plus tôt dans le mois (vive la démocratie !). Ce mois-ci, le thème ayant séduit le plus de personnes est la lumière, alors j'ai décidé de vous parler de la lumière de ma vie : le fromage, et plus particulièrement le gouda.

    Quel rapport avec la lumière ? Eh bien, sachez que vivre à l'étranger est très difficile lorsque l'on est français. Outre la baguette, ce qui manque le plus est le fromage... Et le fromage français, cela coûte très cher, même aux Pays-Bas. Étais-je donc destinée à mourir de tristesse sous la bruime néerlandaise ? Apparemment, pas cette fois-ci.

    Jsais pas c'qu'ils ont glissé dans mon verre-
    Pour que la nuit devienne la lumière-
    J'ai vu la lumière ! Hallelujah !
    Hallelujah !

    Soudain, une portion de ciel se dégagea et laissa apparaître un rayon de soleil. Comme si j'avais vécu jusqu'à maintenant seulement pour arriver à cet instant... J'ai eu une illumination. C'est le gouda est arrivé comme un petit soleil dans le ciel gris de ma routine néerlandaise.

    Comment douter une seule seconde de ce qui rend les néerlandais si heureux ? De pourquoi ils ne trouvent pas leur météo si désagréable que cela ? C'est parce que notre satellite n'est pas la seule source de soleil dans leur vie - ils ont ce magnifique fromage, rond, orange, qui invite lui aussi au bonheur. Et il est socialement acceptable d'en glisser absolument partout : dans ses pâtes, dans les sandwiches, et même dans un dîner peu goûtu. En plus, les néerlandais on même un ustensile spécial pour couper le gouda vieux ou jeune sans effort ! Je pousse même le sacrilège jusqu'à en manger avec mon thé... Il est devenu mon meilleur ami, mon compagnon, pendant mes longues et grises journées néerlandaises. J'ai peut-être tendance à exagérer mes problèmes, mais je sais que quand j'ai l'impression que le monde est triste et que ma vie n'a aucun sens, je n'ai cas prendre la direction du frigo pour y trouver mon réconfort...

    Vous l'aurez compris : il fait beau dans mon coeur depuis qu'il s'y trouve une place pour le gouda. L'époque dans laquelle nous vivons n'est pas toujours facile : prenons nos sources de lumière dans ce qui nous entoure au quotidien.

    You are my sunshine, my only sunshine,
    You make me happy when skies are grey.
    You'll never know, dear, how much I love you,
    Please don't take my sunshine away...

    Mrs Swadloon

    Featured : Orelsan, La Lumière, dans l'album La Fête est finie (2017)
    Johnny Cash, You are my Sunshine, dans l'album Land of the Free Home of the Brave (1969)

    Ils ont aussi participé à Eklabugs en Mars 2019...
     Chtite Fourmi - [Projet #Eklabugs] La (ou plutôt Les) Lumière
    Eyael_ : Projet Eklabugs : Lumos Maxima !
    Nyeh : EklaBugs #44 - Des Ténèbres à la Lumière 
    Gaellah : Light 
    Ryuu-chan : Les phares, problème de santé publique ?
    Mimicat : Eklabugs #44 - Lumière invisible 
    (edit : pardon du retard pour l'ajout)

    Partager via Gmail

    22 commentaires
  • pandora hearts

    Bonjour à tous ! 

    Il paraît qu'un blog est l'endroit i-dé-al pour partager son savoir faire et des astuces sur un sujet que l'on maîtrise bien. J'ai pendant longtemps pensé que je ne pourrais jamais faire un tel article sur mon blog, car je n'avais pas de champ de compétence spécifique... Grave erreur ! C'était en effet négliger que j'étais la personne de mon entourage qui s'y prenait le mieux pour renverser thés, chocolats, cafés, soupes et autres boissons chaudes. Mais alors, quel est mon secret ?? Eh bien, pas grand chose, et je suis sûre qu'après avoir lu cet article, vous pourrez vous aussi renverser votre thé avec tant d'expertise que votre entourage en restera béat ! 

    Première astuce : ayez le goût du risque ! 

    Eh oui, cela vous semblera sans doute évidant, mais si vous voulez changer votre routine, il ne faut pas avoir peur de sortir de sa zone de confort et essayer d'autres positions ! Si vous lisez sur votre lit, pourquoi poser votre tasse sur une table adjacente, au risque de l'oublier, quand vous pouvez tout simplement la poser parterre ou directement sur votre lit, en vous servant d'un livre de poche comme appui ? Ou pourquoi ne pas tenter de changer radicalement de position, en ne tenant votre tasse pleine que d'une seule main ? En faisant cela de manière journalière, vous êtes assurés d'avoir taché vos draps d'ici peu !

    Deuxième astuce : soyez pressés

    Le temps c'est de l'argent, comme on dit ! Et c'est bien connu : dans notre société capitaliste, le temps se doit d'être investi de manière rentable. Le degré de rentabilité de votre pause thé en terme de rendement de travail ? ZÉ-RO ! Ainsi n'hésitez pas à abrégé ce temps perdu en vous rendant en cours avec votre boisson chaude, histoire d'adopter votre scolarité les bons réflexes. Rester à papoter tranquillement à la machine à café ? Non ! Vous renverser votre boisson sur le chemin, oui!!

    Troisième astuce : prenez une bouteille 

    Encore plus efficace si combinée avec l'astuce deux : l'inattention/le manque de temps et la bouteille/thermos sont des combos redoutables ! En effet, il s'en faut souvent de peu pour que ces dernières s'ouvrent dans votre sac, causant ainsi des dégâts le plus souvent dévastateurs (surtout si vous aimez les livres). Même en faisant très attention, certains thermos ne tiennent pas leurs promesses en termes d'étanchéité et laisseront s'échapper du contenu quoi que vous fassiez... 

    Quatrième astuce : n'ayez pas peur de tout ce qui peut potentiellement se refermer 

    Je sais, le titre n'est pas très clair... Quand je parle de tout ce qui peut se refermer, j'entends par là strapotins , sièges d'amphithéâtres, portes, etc. En effet, tous ces objets portant quotidients deviendront votre ennemi numéro 1 dès que vous aurez une boisson chaude à la main. Ce sont grâce à eux que vous aurez vos renversages les plus surs, mais aussi les plus spectaculaires : thé renversé dans toute la pièce suite à une porte se claquant sur vous (true story), sur vous même et vos vêtements suite à une ouverture maladroite les mains pleines (true story)... Ou encore le siège d'amphithéâtre se refermant tandis que vous posez dessus des affaires dessus, un chocolat chaud à la main car les tables sont penchées, transformant ce dernier en une véritable fontaine true story)... Et pour ceux qui me diront que les sièges d'amphis ne se referment pas si on met assez de poids dessus, sachez que tout est possible quand on est maladroit et qu'on a un karma de merde. 

    Cinquième astuce : faites votre thé dans une théière

    Grace au transvasage d'un récipient un autre, vous aurez deux fois plus de chances de causer des dégats ! Personnellement, cela m'arrive quasiment systématiquement quand je suis distraite (c'est à dire souvent, je suis rarement concentrée sur le moment présent). En plus, c'est meilleur, alors n'attendez plus ! 

    Voilà mon petit tuto les chéris, j'espère que vous aurez aimé ♥ Plus sérieusement, si jamais vous vous brulez, n'hésitez pas à appliquer immédiatement de l'eau froide, ne mettez pas de pansement. Si la zone est assez grande et la brulure superficielle, vous pouvez aussi trouver des gels refroidissants en pharmacie ! Et enfin, une fois que cela commence à guérir, n'oubliez pas d'hydrater votre pauvre peau maltraitée... Personnellement, telle la Harry Potter du thé, j'ai eu sur le doigt une brûlure en forme d'éclair pendant quelques mois à la suite d'un incident malheureux. Alors faites toujours attention en vous servant à boire, et prenez soin de vous ♥ 

    Thé !

    Partager via Gmail

    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique