• Christmas moomin

    Bonjour à tous, et encore joyeux Noël !

    C'est peut être un peu idiot, mais j'ai trouvé ce matin beaucoup d'illustrations de Moomin réalisées par Yasuhiro Nakura. Je les ai tellement appréciées que j'avais envie de vous les partager dans un article. J'espère que vous les apprécierai autant que moi !

    Collection d'images Moomin Yasuhiro Nakura

    Collection d'images Moomin Yasuhiro Nakura

    Collection d'images Moomin Yasuhiro Nakura

    Collection d'images Moomin Yasuhiro Nakura

    Collection d'images Moomin Yasuhiro Nakura

    Collection d'images Moomin Yasuhiro Nakura

    Et voilà ! Merci à tous pour votre attention ~

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • snoppy noel

    Chers lecteurs,

    Je vous souhaite à tous un lumineux réveillon rempli de joie et de bonne surprises. J'espère que tout va bien pour vous !

    Prenez soin de vous et des personnes qui sont proches de votre coeur.

    Des bisous !

    Mrs Swadloon

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • hide the pain harold

    Bonjour à tous !

    Je sais que je fais très peu de postes engagés sur ce blog, et je n'ai pas vraiment envie que ça change pour le moment. Mais aujourd'hui, je voulais vous parler de quelque-chose que je trouve de très important : l'autonomie des personnes handicapées.

    Pour ceux qui ne le savent pas encore, les personnes qui sont handicapées à un certain point peuvent recevoir une allocation qui a pour but de compenser le fait que certains handicaps ne permettent pas d'avoir un travail, ou qu'elles ne puissent pas faire un certain nombres d'heures. Cette allocation est insuffisante (en dessous du seuil de pauvreté), mais elle est surtout calculée sur différents critères, qui incluent les revenus du conjoint de la personne. Cela est absolument scandaleux, car en plus d'appauvrir encore les personnes atteintes de handicap, cela les infantilise grandement et les met dans une situation de grande dépendance vis-à-vis de leur partenaire, ce qui peut être dangereux si le partenaire se révèle violent. Priver de revenu ou de vie amoureuse les personnes handicapées revient à ne pas leur donner les même droits qu'aux autres citoyens français.

    Si je vous en parle aujourd'hui, c'est parce qu'il existe une pétition sur le site du Sénat qui recueille actuellement des signatures. Les pétitions faites sur des sites comme change.org ou Avaaz n'ont pas beaucoup de pouvoir. Mais une pétition qui sur le site du Sénat qui arrive à obtenir suffisamment de signatures peut ensuite être examinée par ce dernier, en étant par exemple inclue à l'ordre du jour.

    Si vous pensez que cette cause est importante, vous pouvez apporter votre soutien en cliquant sur le lien suivant :

    https://petitions.senat.fr/initiatives/i-416 <

    Il vous sera demandé un compte France Connect, ce qui peut se faire en moins de deux minutes si vous avez un numéro de sécurité social valable. Pour cela, il suffit d'avoir une carte vitale : vous pouvez créer un compte même en étant mineur.

    En vous remerciant pour votre attention !

    Mrs swadloon

    Partager via Gmail

    20 commentaires
  • Kydjaran · De Groetjes Van... Joa

    Bonjour à tous !

    Je sais que peu de personnes ici parlent néerlandais où sont intéressés par cette langue (c'est un sujet un peu "de niche" en France), mais personnellement j'y suis très attachée ! Cela fait quelques temps que j'ai envie de compiler des ressources audio sur ce blog, pour que les gens qui voudraient s'y lancer n'aient pas autant du mal à les trouver que moi. Aujourd'hui, je vous présente le podcast "De groetjes van..." de @Kydjaran qui parle dans l'épisode lié à cet article d'une personne sur Twitter (@joa_jpg) qui adore les memes de chats. Il est principalement connu pour twitter pour avoir organisé un tournoi de photos de chats, qui a rencontré un franc succès sur le twitter blege néerlandophone. La particularité de ce podcast est d'être assez court (une trentaine de minutes seulement) et aborde des sujets relativement simples à comprendre : les animaux et les réseaux sociaux (entre autres). C'est l'idéal pour passer un moment chill tout en pratiquant !

    Mrs Swadloon

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Bonjour à tous !

    Ceux qui me suivent ici savent que j'ai deux hobbies : apprendre des langues (j'avais d'ailleurs fait un article sur les applications pour apprendre le coréen il y a quelques temps) et me plaindre. Ce qui tombe à merveille car, plus l'on maitrise de langues vivantes, plus le public susceptible de vous entendre vous entendre geindre est grand ; inversement, l'apprentissage de langues suffisamment exotiques vous permettra de maugréer à propos de ces dernières en toute mauvaise foi. Essayez de vous lancer dans une tirade véhémente sur l’inversion du verbe dans une proposition subordonnée relative, et vous n'aurez dans le sud de la France que des hochement de tête polis, car personne n'y parle cette langue. De toute manière, il est de manière générale assez socialement acceptable de se plaindre du néerlandais : personne ne l'ayant appris ne viendra vous contredire sur son atrocité supposée. Il faut dire qu'après tout, les langues germaniques ne sont pas reconnues pour leur facilité : l'allemand à fait l'erreur d'avoir des déclinaisons, et le néerlandais de ne pas en avoir. Cela dit, tout français s'étant frotté à la difficulté de la langue du pays du Gouda a au moins eu la chance de pouvoir l'apprendre, avec plus ou moins de difficultés. Si la difficulté d'apprendre des langues asiatiques telles que le chinois, le japonais ou le coréen est couramment admise - à raison, car elles demandent énormément d'investissement et de temps d'apprentissage - il est bien moins courant de parler de la difficulté à apprendre des langues d'autres pays d'Europe. En effet, si les langues de nos voisins sont bien plus facile en terme de temps d'apprentissage nécessaire pour pouvoir être un utilisateur indépendant, les ressources manquent cruellement quand on s'éloigne de l'anglais, de l'espagnol, de l'italien et de l'allemand.

    Je conçois qu'il soit plus "rentable" d'apprendre certaines langues que d'autres - ainsi, le russe, le chinois ou encore le japonais sont bien plus intéressantes à apprendre pour le cv que le suédois, qui n'est utile que pour les personnes qui apprécient particulièrement la culture de ce pays ou comptent s'y expatrier. Pourtant, les langues scandinaves sont à la fois jolies et peu difficiles d'un point de vue grammatical, ce qui en fait une introduction idéale pour les personnes qui aimeraient s'initier aux langues germaniques s'en oser s'y lancer. J'ai aussi eu l'occasion de remarquer qu'il était plus facile dans ma ville de s'initier au coréen ou au japonais et d'y trouver des ressources en français pour leur apprentissage que de se lancer dans le néerlandais. Pourtant, le néerlandais est assez utile pour l'industrie locale du tourisme, qui recherche chaque année des apprenants.... Loin de moi est l'idée de dire qu'il est scandaleux d'avoir des cours de japonais et pas de suédois (j'adore les deux !!!), car il est important de constater que la corée et le japon sont des pays qui ont une influence culturelle forte, surtout sur le jeune public. D'ailleurs, des ressources francophones pour apprendre le coréen, il n'en existe pas tant que ça, pour dire à quel point les langues sont peu représentées dans nos éditions... D'ailleurs, sur internet, c'est pareil : que ce soit sur memrise ou duolingo, il faut parler anglais pour apprendre des langues qui sortent un peu de l'ordinaire (langues asiatiques y compris, ce qui est assez incroyable quand on sait à quel point la double traduction est une mauvaise pratique en langue).

    Bref, cet article part un peu (trop) dans tous les sens, je voulais au départ juste évoquer une certaine surprise. Et vous, apprenez vous d'autres langues ? Avec vous eu du mal à trouver des ressources ?

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • Nichijou, une vie pas ordinaire

    Selamat pagi !

    Aujourd'hui, pour contraster avec la grisaille du temps extérieur (je comprends pas on est dans le Sud pourtant...), j'ai décidé de vous parler d'un petit bijou bien déjanté qui saura réchauffer vos cœurs : Nichijou. S'il ne paie pas de mine au premier regard, il s'agit en fait d'une véritable perle à laquelle vous ne regretterez pas de vous êtres intéressés. 

    Donc Nichijou, de quoi ça parle ? En gros, on y suit le quotidien "ordinaire" (c'est d'ailleurs la définition de nichijou) de plusieurs personnages dont trois collégiennes -  Yuko, Mio et Mai - ainsi que de  Nano, une robote créée par le Professeur (Hakase en vo) qui possède également un chat savant nommé Sakamoto. Si cela représente déjà un nombre raisonnable de personnages, il ne s'agit pourtant que d'une petite partie de ceux que l'ont voit apparaître à l'écran tant ils sont nombreux. En effet, l'anime fonctionne par un procédé de mini-séquences, qui présentent différentes situations de la vie quotidienne des protagonistes et de leur entourage (scolaire, notamment). Car c'est aussi ce qui fait le charme de cet animé : non seulement il comporte des running gag des plus plaisants, mais en plus il se décompose en plusieurs "tranches" pendant lesquelles ont suit la vie de personnages différents. C'est comme ça qu'il est possible d'assister à des séquences avec des personnages qui ont une tête d'oeuf (?) au milieu de séquences plus ou moins normales.... Enfin, le normal est tout relatif dans Nichijou, dont le titre semble parfois ironique tant les situations du quotidien y sont poussées à l'extrême pour devenir "extra-ordinaires". L'humour fonctionne sur le déplacement de certains événements ou leur étrangeté, ce qui change de l'humour à l'occidentale et vous permettra de vous taper une bonne tranche de rire tout publics.

     
    Au début, je me demandais pourquoi cette séquence était la plus populaire, mais aujourd'hui... Je comprends que j'ai affaire à un véritable chef-d’œuvre, je propose de l'afficher au Louvre juste à côté de La Joconde...

     Bien qu'il puisse d'abord paraître étrange si vous n'êtes pas familier avec les titres tels que Pop Team Epic (disponible sur Netflix) vous assure que ce titre vaut le détour ! J'étais moi-même septique au début, mais après deux ou trois épisodes à se demander ce qu'on est en train de regarder, je suis rapidement tombée sous le charme. Mine de rien, cet anime est un ovni qui n'a pas été licencié dans nos contrées et qui n'est pas connue du grand public amateur d'anime en général, ce qui est assez dommage... Bien qu'il s'adresse particulièrement à un public de connaisseur - certains gags tournent autour de situations ou de références à l'univers de l'animation japonaise - il reste ouvert à un public plus néophyte, bien que je ne le recommanderai pas comme premier titre à visionner. Pour preuve, je l'ai fait visionner à ma mère (qui a adoré !)  et deux de mes deux voisines d'amphi m'ont demandé de leur noter le nom de ce que je regardais après avoir suivi distraitement un épisode derrière mon épaule.

    Si jamais vous hésitez encore, ou que vous êtes juste curieux,, vous pouvez toujours aller faire un tour sur cette chaîne qui propose de nombreux extraits des meilleures scènes de l'anime [sous-titres en anglais uniquement].

     

    (Cet article est le remaniement d'un article publié le 05/04/2016 sur mon blog oh my swadloon, j'ai décidé de le republier dans une version légèrement remaniée car je l'aimais bien et qu'il correspondait bien à mon blog et à la personne que je suis aujourd'hui).

    Partager via Gmail

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires